Bilan Septembre 2014

1 oct

On est le premier. Et comme tous les premiers du mois, c’est l’occasion pour moi de faire un petit bilan de tout ce que j’ai pu lire le mois passé.

Côté lecture, je suis plutôt contente de tout ce que j’ai pu lire malgré ma vie bien chargée en ce moment. Côté blog, je suis contente aussi car je suis à jour dans mes chroniques!

Ce mois-ci , j’ai lu 17 livres (10 romans et 7 BD/mangas) soit 3820  pages lues.

Mes lectures du mois :

 

Cœurs vaillants – 2. La Partition amoureuse de Nina Rowan

La Fille du vampire de JR Ward

Acid Town (tomes 1 et 2)

Réseau(x) de Vincent Villeminot

C’était nous (tomes 3 à 6)

Cheval Océan de Stéphane Servant

Rosy et John de Pierre Lemaître

Bons baisers du Brésil de Geronimo Stilton

La Gueule du loup de Marion Brunet

Face cachée – 2. Entre mes mains de M. Leighton

Deux mois sans elle de Monica Murphy

Poil de carotte de Lemoine et Cécile

 Jamais deux sans toi de Jojo Moyes

Le livre qui m’a le plus plu  :

La Gueule du loup de Marion Brunet

Rdv le mois prochain!

La Gueule du loup de Marion Brunet

1 oct

Titre : La Gueule du loup

Auteure : Marion Brunet

229 p.

Sarbacane, 2014 (Exprim’)

Résumé :
À 18 ans, le bac en poche et des projets plein la tête, Mathilde et Lou partent à Madagascar pour des vacances de rêve, dans « un paysage de carte postale ». Mais le voyage qui s’offre à elles n’aura rien de l’idylle insulaire qu’elles imaginent…

Du monde bruissant des contes de l’enfance aux clameurs froides des ténèbres adultes, les deux amies vivront une expérience terrible – de celles qui laissent des traces pour toujours.

********************
Les premiers mots
Le ciel est boursouflé de nuages noirs. Torrentielle, la pluie cingle les arbres, les lianes, et le visage hagard des deux jeunes filles. La nuit les enroule, opaque, tandis qu’elles montent par le sentier boueux.

 

 ********************
Ce que j’en ai pensé

Marion Brunet a le don pour écrire des romans forts, des romans vrais, des romans qui vous remuent les tripes. Marion Brunet a l’art et la manière de créer des personnages qui respirent la vie, des personnages qu’on a envie d’aider.

Après le merveilleux Frangine (comment ça vous ne l’avez pas encore lu? Mais foncez vous ne le regretterez pas!!!), Marion Brunet nous parle ici d’amitié. Une amitié pure, sans faille, une amitié véritable, une amitié qui fait que quoiqu’on fasse, quoiqu’on dise l’autre est toujours là. L’amitié c’est aussi quand tout ne va pas bien. L’amitié c’est comme la vie, il y a des hauts et des bas.
Lou et Mathilde sont ce genre d’amies. Elles se connaissent depuis plus de dix ans et une réelle complicité les lie. L’avenir leur fait un peu peur. Alors après le bac, elles décident de s’offrir une dernière escape avant leur vie d’adultes. Elles ont économisé et partent découvrir Madagascar. Pour Mathilde, c’est le bonheur, elle se sent libre, vivante. Par contre, Lou , elle, n’est pas dans son élément. Certes, le voyage lui plaît mais ne pas savoir ce qu’il se passera demain la terrifie, elle aime planifier pour se rassurer. Alors quand elle arrive enfin à parler de son mal-être à Mathilde, cette dernière comprend qu’elle s’impose trop dans leur amitié et ça la blesse. Alors, pour Lou, elle va accepter de retourner dans un coin plus "civiliser" de Madagascar, à Tananarive.
Là-bas, elles se trouveront un petit hôtel. Là-bas, elles vont croiser le chemin d’une jeune fille qui a besoin d’elles,. Là-bas, elles vont croiser le chemin de celui qu’il ne fallait pas.
Tananarive va être pour Lou et Mathilde le lieu qui va tout changer pour elle : leurs vies, leurs espoirs, leurs croyances, leur amitié.
Dès le début du livre, le lecteur sait qu’il va leur arriver quelque chose (cf. les premiers mots). On le sait, on le sent. Même dans les moments d’allégresse des jeunes filles, la menace gronde, couve. On se demande quand est-ce que ça va arriver, qui, pourquoi, comment?
Et quand la menace finit par s’abattre sur elle, tout s’enchaîne très vite. Une course poursuite à travers le pays, les dangers, les risques pris, les rencontres… Et même quand l’auteur nous donne l’impression de pouvoir souffler un peu avec les personnages, on sait, on sent que l’orage gronde encore. Du coup, on ne peut pas lâcher le roman, on ne peut pas lâcher les filles dans leur course folle, on ne peut pas les laisser seules face à leur bourreau. On sursaute avec elles, on s’enfuit avec elles, on aimerait leur porter secours mais on se sent impuissant…

 

En bref…
Ce roman, je pense que vous l’aurez compris en lisant ces quelques lignes, est un roman qui m’a embarqué à Madagascar en compagnie de Lou et Mathilde.
C’est un roman qui m’a tenu compagnie même quand je ne l’avais pas entre les mains. C’est un roman fort, vrai, angoissant, passionnant, intrigant, bouleversant. Ce roman vaut le détour croyez-moi!
LOGO EXPRIM

Le Mardi sur son 31 #37#

30 sept

 

A l’initiative de Sophie

Chaque mardi une petite citation tirée de la page 31 de ma lecture du moment.

Pour en savoir plus, cliquez sur l’image!

"Tanzie s’appuya contre le mur et se mit sur la pointe des pieds pour mieux entendre la conversation/ Si elle entrait à Sainte-Anne, il reviendrait peut-être."

Jamais deux sans toi de Jojo Moyes

C’est lundi, que lisez-vous? #179#

30 sept

c'est lundi

(logo réalisé par mes soins)

Qu’est-ce que j’ai lu cette semaine?

Entre mes mains de M. Leighton

 

C’était nous 5 et 6

Bons baisers du Brésil de Geronimo Stilton

 

La Gueule du loup de Marion Brunet

 

 

Qu’est ce que je lis en ce moment ?

 

Jamais deux sans toi de Jojo Moyes

 

 

Qu’est ce que je lirai la semaine prochaine ?

Ensuite j‘ai envie de lire Les Fausses bonnes questions de Lemony Snicket (le tome 2), et Aux délices des anges de Cathy Cassidy et après on verra!

Encore un bon programme pour cette nouvelle semaine! :)

Bonne semaine!

Et vous que lisez-vous?

 Les autres participants à ce rendez-vous sont chez Galleane !

Vous pouvez désormais suivre l’actualité de mon blog sur Hellocoton.

Et pour ceux/celles, qui ne le saurait pas encore, le blog a aussi une page facebook : Les lectures d’Azilis

L’Album de la semaine #6

28 sept

Bonjour à tous et à toutes!

Petit retour dans le passé pour moi cette semaine avec ce best of des Singles de No doubt de 1992 à 2003! J’ai du mal à me dire que ça fait déjà tout ce temps! Pfff ça passe trop vite! Et oui déjà 22 ans! ça nous rajeunit pas tout ça ma t’ite dame!

J’ai donc redécouvert des titres à ma plus grande joie : Just a girl, Hey Baby, Trapped in a box…

Et découvert d’autres : Spiderweb, Ex-girlfriend…

Une compile dynamique et agréable à écouter et réécouter.

Les voici avec "Running" que j’ai découvert avec cet album :

Ce best of contient 15 titres :

1. Just a girl
2. It’s my life
3. Hey baby featuring Bounty Killer
4. Bathwater
5. Sunday morning
6. Hella good
7. New
8. Underneath it all : featuring Lady Saw
9. Excuse me Mr.
10. Running
11. Spiderwebs
12. Simple kind of life
13. Don’t speak
14. Ex-girlfriend
15. Trapped in a box

 

 

 

Face cachée – 2. Entre mes mains de M. Leighton

27 sept

Titre : Face cachée

tome 2 : Entre mes mains

Auteur : M. Leighton

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Evangéline Caravaggio

289 p.

Milady, 2014

Résumé :
Olivia file le parfait amour avec Cash. Imprévisible en toute chose, sauf lorsqu’il est question de satisfaire ses désirs, Cash est à la hauteur de sa réputation de bad boy. Pour la première fois, il partage sa vie avec une femme qui l’aime pour ce qu’il est. Mais ce bonheur est de courte durée : Cash a des comptes à rendre et ses créanciers s’impatientent. S’il n’est pas en mesure de rembourser ses dettes, on le privera de ce qu’il a de plus cher – Olivia. Cette dernière va-t-elle rester avec lui malgré la menace et se condamner à vivre dangereusement ?
********************
Les premiers mots
Du coin de l’œil, j’aperçois la lumière étinceler au fond de l’Hypnos Club. La porte du bureau de Cash s’ouvre, puis se ferme, tandis que le maître des lieux entre dans la boîte.
********************

Mon avis

Dans ce second tome, on retrouve Olivia et Cash pratiquement à la fin du premier tome. Ils sont heureux dans leur relation et ils veulent la garder secrète pour éviter les "on-dit", pour éviter que le secret de Cash ne soit dévoilé. mais, bien évidemment, tout ne va pas se passer comme prévu! La mafia russe est sur le dos de  Cash et de son père. Ils veulent récupérer leur bien et n’hésitent pas à jouer de violence et de menaces pour l’obtenir. Alors quand ils confondent Olivia et Marissa (et qu’ils enlèvent cette dernière), Cash voit rouge! On ne touche pas à son entourage en toute impunité! Ils vont payer pour ça! Mais il ne sait pas comment faire alors il demande l’aide de son père, et il aura une surprise de taille!

Cash, dans ce nouvel opus, va prendre conscience de ses réels sentiments pour Olivia et quelque part ça va lui faire peur car il n’a jamais ressenti une telle dépendance envers quelqu’un, il a du mal à donner sa confiance à n’importe qui mais Olivia n’est pas n’importe qui! J’ai particulièrement apprécié l’évolution de son personnage. L’auteur lui a offert une palette de sentiments différents dans ce tome : la colère, l’envie, le besoin, la jalousie,…

Ah Olivia Olivia Olivia!!! Je crois qu’elle a le syndrome "Harry Potter"! Vous savez celui qui te dit "ne fais pas ça, c’est dangereux, tu vas être dans les ennuis jusqu’au cou!" mais tu le fais quand même! Mais en même temps on ne peut pas leur en vouloir (ni à Olivia ni à Harry d’ailleurs) car c’est pour les autres qu’ils font ça, qu’ils pensent aux autres avant de penser à leur bien être! Et c’est pour ça qu’on les aime! Donc Olivia reste fidèle à elle-même : maladroite et qui collectionne les actes manqués. Mais elle aussi va énormément évoluer dans ce tome grâce à ses sentiments pour Cash. Et notamment vis à vis de sa mère! Purée! J’adorerais avoir une mère comme celle-là! o_O *ironie inside*!!!

Les personnages secondaires ont aussi une belle importance dans l’intrigue notamment Marissa et Gavin.

En ce qui concerne l’intrigue, j’ai bien aimé la tournure "thriller" que prend ce tome. et pour les fans, rassurez-vous, l’auteur n’a pas oublié les parties de jambes en l’air muy caliente des héros!

Quand à la fin… et bien comment dire… je veux la suite!!!

En bref…

Une suite réussie, entraînante et qui réserve son lot de surprises!

Merci aux éditions Milady pour cette lecture !

En souvenir : mon avis sur le premier tome!


Bons baisers du Brésil de Geronimo Stilton

26 sept

Titre : Bons baisers du Brésil

Auteur : Geronimo Stilton

117 p.

Albin Michel jeunesse, 2014

Résumé :
Geronimo est désespéré : arraché à son fauteuil préféré et catapulté au Brésil par Wild Willie et sa cousine Maya, il se retrouve sans ressources, ne comprenant rien à ce qu’on lui dit et n’a pas la moindre idée de l’endroit où sont passés ses amis ! Pour les retrouver, il est forcé de s’embarquer dans une aventure ébouriffante et terrifiante qui va le mener du carnaval de Rio au beau milieu de l’immense et sauvage forêt du Mato Grosso…
********************
Les premiers mots
Chers amis rongeurs, mon nom est Stiltooon! Geronimoooooo… Stiltoooooon! Heu, vous m’excuserez si je me présente comme ça, à la volée. D’habitude, je suis un rongeur plutôt calme et paisible, j’exerce un travail calme et paisible, dans un bureau calme et paisible à Sourisia, la capitale de l’île des Souris.
********************

Mon avis

Geronimo Stilton est de retour! Ce petit rongeur attachant et qui attire les aventures plonge directement son lecteur dans l’ambiance! Il est tranquille assis dans son fauteuil, emmitouflé dans son nouveau peignoir quand tout à coup le plus grand aventurier de l’île, Chacal débarque chez lui en compagnie de sa cousine Maya et de Wild Willie. Mais que lui veulent-ils à la fin?

Ils l’embarquent à la découverte du Brésil. Ils ont envie de lui montrer que la vie est passionnante, qu’il faut s’ouvrir aux autres au lieu de rester en mode pépère chez soi.

Dès son arrivée à Brasilia, Geronimo se retrouve livré à lui-même dans ce pays étranger, dont il ne parle pas la langue. Il va alors prendre sur lui et tenter de retrouver ses amis. Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il va aller d’aventures en mésaventures!

Geronimo est toujours aussi attachant et drôle. Et Je suis toujours aussi fan de la mise en page dynamique de ces romans jeunesse. Je peux vous dire que les enfants en sont friands aussi! Une dynamique stylistique, une aventure qui tient la route, un héros charismatique, de l’humour, une addition qui tient la route.
Je mettrais juste un petit bémol pour ce volume qui met plus en avant la découverte géographique du Brésil que l’aventure en elle-même. Mais bon je me doute bien qu’ils n’ont pas sorti ce tome-ci cette année innocemment hein?!! Et puis finalement c’est pas mal de découvrir d’autres facettes du Brésil! ;)

En bref…

Un petit roman jeunesse qui reste frais, drôle et vivant!

 


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 407 autres abonnés