Manga no Mokuyõbi [80]

24 avr

Bonjour tout le monde!

Voici mes lectures mangas de la semaine!

Tout sauf un ange !! -  tome 5 de Takako Shigematsu

Hikaru continue sa vie de lycéenne au côté d’Izumi, la célèbre idole, dont elle a percé le troublant secret : Izumi est en réalité un garçon !… Sa relation avec le professeur de musique M.Ayase se poursuit, mais est brusquement ébranlée par une mystérieuse lettre...

M. Ayame s’en va! (bon débarras!!) Il ne servait pas vraiment à grand chose dans le récit… enfin si! puisque grâce à lui Izumi accepte enfin ses sentiments pour Hikaru! Il est trop mimi avec elle! :P
Par contre son secret est de plus en plus en danger!!

Je ne crois pas en avoir parlé les fois précédentes mais autant j’aime l’histoire autant je n’aime pas les couvertures de ces mangas que je trouvent très kitsch!

Et vous, vous connaissez ce manga ?

A très bientôt pour de nouvelles lectures!

PS : Vous voulez participer au rendez-vous ? N’hésitez pas à laisser le lien de votre article en cliquant sur la petite grenouille
PS bis : Si vous êtes tentés, merci de mettre le logo,
et de préciser que l’idée vient de TheChouille et de moi (avec un petit lien vers nos blogs :) )

Une semaine avec lui de Monica Murphy

23 avr

Titre : Une semaine avec lui

Titre original : One Week Girlfriend

Auteur : Monica Murphy

Traduit de l’anglais (États-Unis) par enjamin Mallais

280 p.

Milady, 2014 (Romance)

Résumé :
Fable travaille d’arrache-pied pour gagner son indépendance, tout en élevant son petit frère. Sa réputation de fille facile lui vaut d’enchaîner les aventures sans lendemain, ce qui arrange bien les affaires de Drew, le meilleur joueur de l’équipe de football de la fac. Alors qu’il s apprête à passer une semaine dans sa famille au passé tourmenté, il lui propose, moyennant finance, d’incarner sa petite amie. Fable ne demande pas mieux que d’entrer dans la peau du personnage. Si seulement cette parenthèse pouvait s’éterniser…
********************
La première phrase
Temporaire. Ce mot décrit à merveille les dernières années de ma vie.
********************

Mon avis

 Une semaine avec lui est un roman qui se dévore!

Fable est une jeune femme intelligente et vive d’esprit mais à qui malheureusement la vie n’a pas souri. Elle doit s’occuper de son jeune frère et de sa mère alcoolique. Elle enchaîne les petits boulots peu glorieux et a dû abandonner ses études… Elle enchaîne également les aventures sans lendemain. Un jour, Drew, un jeune étudiant sexy (et riche), vient lui proposer 3000 dollars si elle accepte de passer une semaine avec lui chez ses parents! Le premier réflexe de Fable va être de refuser mais elle n’a pas vraiment les moyens de refuser autant d’argent et puis… elle n’est pas insensible aux charmes de Drew!

Le temps du voyage les premiers liens de leur complicité va naître. Elle va vite comprendre pourquoi Drew avait besoin d’elle et quand en arrivant elle rencontre la belle-mère du jeune homme, tout s’éclaircit!

Drew est un jeune homme blessé, torturé. Il porte en lui des signes d’une grosse culpabilité qui pèse sur ses épaules, mais il y a autre chose aussi. Petit à petit, le lecteur va assembler le puzzle et Fable aussi.

La force de ce roman est sans conteste ces deux héros. Une fois n’est pas coutume, c’est l’homme qui est une âme torturée, une victime et la jeune femme est semble-t-il la plus forte, celle sur qui on peut compter. En réalité, Drew et Fable ont tous les deux besoin l’un de l’autre. Ils forment un couple complice, tendre… et on a envie que la vie leur sourit enfin… Mais l’auteur joue avec leurs nerfs et les nôtres!

Le seul point noir pour moi de cette romance est son nombre de pages! Il est trop court! J’avais envie de plus et puis cette fin est vraiment surprenante! Vivement la suite!

En bref…

Une romance que j’ai adoré et dévoré! Il me tarde le tome 2 maintenant!

Merci aux éditions Milady pour cette lecture !


Rainbow Valley – 1. Un cowboy à l’horizon de Jane Graves

22 avr

Titre : Rainbow Valley

tome 1 : Un Cowboy à l’horizon

Titre original : Cowboy Take Me Away

Auteur : Jane Graves

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Fabienne Vidallet

528 p.

Milady, 2014 (Central Park)

Résumé :
Dix ans après avoir quitté Rainbow Valley, Luke, champion de rodéo, revient dans sa ville natale pour y enterrer son père, une brute sans cœur qui l’a maltraité pendant son enfance. Il n’avait pas l’intention de s’éterniser, mais une blessure au genou le retient sur place plus longtemps que prévu. Assez longtemps pour retrouver Shannon, l’amour de jeunesse qu’il n’a jamais pu oublier, et lui proposer son aide dans le refuge animalier qu’elle dirige. Les retrouvailles ne seront pas de tout repos…
********************
La première phrase
Luke Dawson, seul dans le vieux cimetière de Rainbow Valley, contemplait le cercueil en face de lui sans ressentir une once de chagrin.
********************

Mon avis

Envie d’une jolie romance? J’ai trouvé celle qu’il vous faut!

Jane Graves nous embarque à la campagne. Son héros Luke revient pour les funérailles de son père dans la petite ville de son enfance… enfance qui a été un véritable enfer pour lui! Son père, un homme alcoolique et violent, était détesté par toute la ville et malheureusement Luke a toujours subi cette haine car les habitants n’ont pas (ou rarement) su faire la différence… Et même après plusieurs années d’absence, Luke ressent cette haine envers lui… Il n’est pas le bienvenue et il espère bien vite partir et ne plus jamais avoir à revenir. Bien évidement cela ne va pas être aussi simple! Alors qu’il retourne dans la maison de son père, il se blesse au genou… Lui qui doit participer au prochain championnat du monde de rodéo. Contraint de subir une opération, il se retrouve "coincé" à Rainbow Valley. Ayant des soucis financiers, il accepte un travail au Refuge pour animaux, dirigée par Shannon, jeune femme qu’il a connu dans son adolescence et pour qui il avait des sentiments très forts.

Shannon et Luke vont devoir faire face à nouveau à ces sentiments mais chacun d’eux va devoir lutter contre le passé, les préjugés et les embûches qui vont parsemer leur histoire. Vont-ils arriver à se (re)trouver, à construire quelque chose ensemble?

J’ai tout particulièrement apprécié le personnage de Luke (et pas seulement parce que c’est un jeune homme assez sexy! namého les mauvaises langues!!). Le passé de Luke m’a beaucoup touché. Petit à petit, il se dévoile et on ressent sa douleur, ses blessures encore à vif…

Le roman fait la part belle aussi aux animaux! En effet, Shannon aime ces derniers et met tout en œuvre pour qu’ils soient adoptés dans les meilleures conditions possibles! Mais parfois elle en fait un peu trop!!

Par ailleurs, on a également droit à toute une galerie de personnages secondaires qui enrichissent l’intrigue. Chacun a une utilité et rajoute du peps au récit. Certains sont adorables et d’autres donnent des envies de claques!!

L’ensemble fonctionne bien. La plume de l’auteur glisse et on tourne les pages sans réellement s’en rendre compte!

En bref…

Une romance à lire dehors entourée des gazouillis des oiseaux!

Merci aux éditions Milady pour cette lecture !


C’est lundi, que lisez-vous? #161#

21 avr

c'est lundi

(logo réalisé par mes soins)

Qu’est-ce que j’ai lu cette semaine?

Rainbow Valley, tome 1 : Un Cowboy à l’horizon de Jane Graves

 

La trilogie du mal  – tomes 1 et 2 de Michel Montheillet et Maxime Chattam : une très bonne adaptation! Fidèle à l’ambiance d’origine!

Drew Fable – 1 Une semaine avec lui de Monica Murphy

 

 

Qu’est ce que je lis en ce moment ?

La Maison de la Nuit – 9. Destinée de PC et Kristin Cast

 

 

 

Qu’est ce que je lirai la semaine prochaine ?

Ce sera Divergente tome 2 !!

Bonne semaine!

Et vous que lisez-vous?

 Les autres participants à ce rendez-vous sont chez Galleane !

Time Riders – 7. Les Seigneurs des mers de Alex Scarrow

18 avr

Titre : Time Riders

tome 7 : Les seigneurs des mers

Titre original : Time Riders, book 7: The pirate kings

Auteur : Alex Scarrow

trad. de l’anglais par Anne Lauricella

254 p.

Nathan, 2014

Résumé :

Liam O’Connor aurait dû mourir en mer en 1912. Maddy Carter aurait dû mourir en avion en 2010. Sal Vikram aurait dû mourir dans un incendie en 2026. Mais à la dernière seconde, une mystérieuse agence les a sauvés pour les recruter. Désormais, ils sont des Time riders. Leur mission : empêcher que les voyages dans le temps ne modifient le passé, et ne détruisent notre monde. Piégés à Londres lors du grand incendie de 1666, Liam et Rashim échappent aux flammes en embarquant sur un navire pirate.
Parviendront-ils à survivre assez longtemps parmi ces hommes sans pitié pour que Maddy et Sal puissent les sauver ?

********************

La première phrase

Comment en sommes-nous arriver à un tel gâchis?

********************

Mon avis

Dans ce septième tome des aventures des Time Riders, Alex Scarrow remet en question "l’utilité" des voyages dans le temps. En effet, dans les précédents tomes, ils réparaient – la plupart du temps- les défaillances du passé pour que le présent restent tel qu’il devrait être. Après les révélations du tome précédent, nos héros sont dans le doute à propos de ce qu’ils sont et de ce qu’ils doivent faire…

Maddy, Sal, Liam et Rashim décident de faire un voyage "touristique" et d’aller voir l’incendie de Londres en 1666. Malheureusement, les renseignements historiques se révèlent pas forcément fiables et ils se retrouvent piégés par les flammes! Séparés, Maddy et Sal parviennent à revenir à leur QG mais Rashim et Liam sont piégés dans un bateau de corsaires! Ils vont découvrir les joies du voyage en bateau corsaires, ainsi que les us et coutumes de l’époque!! Et comme ils perdent leur traceur, les filles mettront un bon moment avant de le retrouver. Du coup, ils vont devoir s’adapter pour survivre le plus longtemps possible et vont tenter de provoquer un grand changement dans le passé dans l’idée d’envoyer un message pour qu’on les localise.

Une nouvelle fois, j’ai été happée par cette aventure! Je connais très peu l’histoire de cette période et encore moins celle des pirates et des corsaires mais je me suis laissée prendre dans le récit et j’ai aimé découvrir cette époque. Par ailleurs, l’auteur ne laisse pas une minute de répits à ses personnages! Quand il n’y a pas d’actions, ils se questionnent sur les faits qui se sont passés dans leurs précédentes aventures. Du coup, les pages se tournent toutes seules et la lectrice que je suis a adoré ça!!

Je vais m’arrêter là dans cette avis car je ne veux pas trop en dire! Je veux juste vous donner envie de découvrir et/ou de continuer à lire cette série car elle vaut le détour!

 

En bref…
Un mélange de SF et roman historique réussi! A chaque tome son époque et son lot d’aventures! J’aime!
Merci aux  éditions Nathan !
Bonus
le navire de Liam et Rashim ?

Comme des images de Clémentine Beauvais

15 avr

Titre : Comme des images

Auteur : Clémentine Beauvais

Sarbacane, 2014  (Exprim’)

Résumé :

« Il était une fois… des ados sages comme des images, dans un très prestigieux lycée. L’histoire commence le jour où Léopoldine a cassé avec Timothée pour Aurélien. Ou bien le jour où Tim a envoyé un mail avec des images de Léo à tout le monde.

 

********************

La première phrase

Il y a un corps dans la cour du lycée Henri-IV.

********************

Mon avis

Une nouvelle fois la collection Exprim de Sarbacane, nous offre un roman poignant.

Le lecteur est plongé directement dans l’action. Un corps est étendu dans la cour. Qui est-ce? comment et pourquoi est-ce arrivé?
La narratrice va nous narrer les événements qui se sont passé avant cette première semaine. Petit à petit, le lecteur assemble les pièces du puzzle, et tenter de deviner à qui appartient ce corps. La narratrice n’est jamais nommée même si elle fait partie intégrante de l’histoire. Elle est la meilleure amie de Léopoldine, une des protagonistes. A travers ses yeux, on est au première loge pour comprendre. Un jour, tout le lycée reçoit un mail, une vidéo compromettante de Léopoldine qui a été envoyé apparemment par son ex qui désire se venger. Cette vidéo va vite faire le tour des réseaux sociaux. Le roman va tourner autour des méfaits des réseaux sociaux et de ses conséquences… Iseult, la sœur jumelle de Léopoldine, va être un dommage collatéral à cette vidéo. Le mal-être des adolescents, les dérives des réseaux sociaux, l’estime de soi sont les thèmes abordés par ce magnifique roman.
Clémentine Beauvais a l’art d’aborder des thèmes forts, de toucher la corde sensible. Elle sait utiliser des mots justes et vrais qui font que ce roman semble si proche de la réalité. Elle fait comprendre à ses lecteurs qu’il faut toujours réfléchir avant d’agir.

En bref…

Un roman réaliste, poignant, émouvant.

Merci aux éditions Sarbacane pour leur confiance!

LOGO EXPRIM

C’est lundi, que lisez-vous? #160#

14 avr

c'est lundi

(logo réalisé par mes soins)

Qu’est ce que j’ai lu cette semaine?

Tout sauf un ange!!! tomes 3 et 4 de Takako Shigematsu

Time Riders – 7. Les Seigneurs des mers de Alex Scarrow


 

Qu’est ce que je lis en ce moment ?

Rainbow Valley, tome 1 : Un Cowboy à l’horizon de Jane Graves

 

 

 

Qu’est ce que je lirai la semaine prochaine ?

Je ne sais pas encore vu que je commence tout juste le précédent! On verra selon le temps et l’humeur!

Bonne semaine!

Et vous que lisez-vous?

 Les autres participants à ce rendez-vous sont chez Galleane !

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 346 followers