Manga no Mokuyobi

Manga no Mokuyõbi [156]

Bonjour tout le monde!

 

Voici ma lecture manga de la semaine!

couv42121398

Soul Messenger – 1  de Tôru Fujisawa et Sho Kitagawa

Kei Misaki vient d’entrer à la rédaction d’un grand journal, et doit assurer des tâches totalement sans intérêt. Or, elle est douée d’un pouvoir hors du commun : elle est capable de voir les esprits des morts et d’entendre ce qu’ils disent. Aussi lorsqu’elle doit écrire un article sur le suicide mystérieux d’une jeune femme, Kei se rend sur les lieux du drame et essaie de transmettre à l’inspecteur Nishijima les indices que lui souffle la victime… Parviendra-t-elle à faire éclater la vérité ?

Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu de manga policier. Et j’ai été agréablement surprise par cette lecture. Cela m’a fait pensé à la série Missing. Vous allez comprendre pourquoi :

Kei Misaki est une jeune journaliste. Elle a choisi ce métier afin de pouvoir utiliser son don au mieux. En effet, elle a la particularité de pouvoir entendre les morts. Elle tente alors de leur rendre justice surtout quand la police fait fausse piste. Mais son journal ne veut pas lui donner sa chance et la cantonne à des tâches peu gratifiantes (apporter la café, faire des photocopies…). Mais cette chance elle va la saisir quand, sur une scène de suicide, elle voit la victime qui lui dit qu’il s’agit en réalité d’un meurtre d’un tueur en série. L’inspecteur chargé de l’enquête va évidement avoir du mal à la croire, mais quand d’autres meurtres ont lieu il ne peut plus nier l’évidence… à moins qu’elle soit coupable.

Malgré l’ambiance lourde dû au thème de l’intrigue, il y a pas d’humour à travers le personnage de Kei et sa capacité. La complicité qui se crée entre elle et l’inspecteur laisse présager un second tome bien sympathique. Malheureusement, le mangaka n’a pas continué la série mais bon comme j’ai aimé l’ambiance je continuerai ma découverte avec le tome suivant.

En ce qui concerne les illustrations, rien d’original à signaler. Elles alternent entre les moments sombres sur les scènes de crimes avec des dessins plus noirs, plus anguleux avec les moments plus légers – au niveau des échanges entre Kei et l’inspecteur – avec un trait plus rond, plus doux.

Et vous, vous connaissez ce manga ?

A très bientôt pour de nouvelles lectures!

PS : Vous voulez participer au rendez-vous ? N’hésitez pas à laisser le lien de votre article en commentaire et je le rajouterai à la suite de ce billet!
PS bis : Si vous êtes tentés, merci de mettre le logo,
et de préciser que l’idée vient d’ici (avec un petit lien vers mon blog 🙂 )


Advertisements

2 réflexions sur “Manga no Mokuyõbi [156]

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? #231# | Azilis

  2. Pingback: Bilan Novembre 2015 | Azilis

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s