Romance

KGI -8. Haute tension de Maya Banks

couv50517490KGI
Tome 8 : Haute tension

KGI, book 8: After the Storm

Auteur : Maya Banks

trad. de l’américain par Frédéric Grut

476 p.

Milady, 2016 (Romance, Suspense)

résuméDonovan Kelly s’est toujours battu pour défendre la justice. Au fil des missions, il a été le témoin des séquelles physiques et psychologiques subies par les siens, ainsi que des vies innocentes fauchées. Mais il ne s’attendait pas à ce que sa nouvelle mission se déroule chez lui, ni qu’elle prendrait un tour aussi personnel… Lorsqu’une belle inconnue s’installe dans cette ville isolée qu’est Kentucky Lake, Donovan se doute qu’elle fuit un sombre passé. Il va devoir faire appel à tous les moyens dont il dispose s’il veut sauver cette femme qui pourrait changer sa vie.

çacommenceparAvec un soupir, Rusty se demanda une nouvelle fois si elle avait bien fait d’engager ce gamin à mi-temps. Le magasin n’avait pas besoin de main-d’œuvre supplémentaire. Malgré les protestations de sa famille, Frank avait repris le travail après sa crise cardiaque, quelques années plus tôt. Rusty lui donnait un coup de main lorsqu’elle était à la maison et tous les Kelly étaient prêts à accourir en cas de besoin.

cequejenaipenséRetour chez les Kelly pour moi! Et comme à chaque fois je suis ravie de les retrouver mais aussi déçue de les quitter aussi vite! Ces épisodes se lisent vraiment beaucoup trop vite!!!
Cette fois-ci, c’est autour de Donovan Kelly, le geek sexy de la famille, de trouver sa moitié. Et comme Maya Banks ne change pas une recette qui fonctionne, ce sera une nouvelle fois une damoiselle en détresse qui fera battre le cœur (rapidement) de notre cher Donovan! Et on aura aussi droit en prime à l’avancée d’une autre romance entre deux autres personnages (et je l’attendais depuis plusieurs tomes celle-ci!!)
Eve s’occupe de son demi-frère, Travis, et de sa jeune demie-sœur, Cammie. Tous les trois ont fuit un homme violent et manipulateur. Ils sont terrorisés, affamés, fragiles, craintifs. Quand Donovan fera leur connaissance, il ressentira un besoin irrépressible de les protéger. Suite au passage d’une tempête destructive, il les accueillera chez lui et ce sera l’occasion pour Eve et sa fratrie d’apprendre à faire confiance et à accepter de l’aide. Évidemment cela ne sera pas une étape facile à passer vu leur lourd passif.
Le clan Kelly va une nouvelle fois être soudé. Ils ne supportent pas qu’on s’en prenne aux femmes (même si ces dernières sont souvent des femmes fortes et courageuses) et encore moins aux enfants.
Cette fois-ci cependant, le tome est plus tourné vers le dialogue, la compréhension de la situation et l’élaboration d’une manœuvre afin d' »éliminer » le problème. Nous avions, jusqu’ici, plus l’habitude d’action et de scènes musclées avec combats, échanges de coup de feu, sueur, blessures…. Cette fois-ci comme la « mission » vient directement s’imposer à eux, son déroulement et son dénouement est forcément différent. De plus, ils ont intégrés à leurs comportements les erreurs qu’ils ont pu commettre dans les enquêtes précédentes et prennent plus de temps à l’analyse, ce qui n’est pas plus mal et d’ailleurs beaucoup plus logique et mature : réfléchir avant d’agir! Même si ça démange sérieusement Donovan d’aller mettre un poing dans la figure du beau-père d’Eve pour tout ce qu’il a pu leur faire endurer, il est également conscient qu’avec un homme si manipulateur et arrogant que lui, il faut intervenir de la même façon que lui et le prendre à son propre piège.
Malheureusement, suite à un quiproquo, Eve va croire qu’elle a fait une nouvelle fois confiance à la mauvaise personne, et elle va se mettre en danger intentionnellement pour protéger son frère et sa sœur. C’est un personnage pour qui j’ai eu énormément de tendresse. Abandonnée, exclue, Eve est quelqu’un de si généreux et d’altruiste, qu’elle préfèrera toujours s’effacer pour mettre à l’abri ceux qu’elle aime. Craintive mais décidée, Donovan aura du mal à percer sa carapace protectrice. En tant que lectrice, je me suis glissée dans sa peau, j’ai eu mal pour elle, j’ai ressentie toute sa détresse, son sentiment d’abandon et de trahison.
Autre personnage qui a attiré toute ma sympathie est le petite Cammie. Elle incarne l’innocence de l’enfance. Sa joie de vivre est communicative ainsi que son besoin d’amour.
Ce tome est également l’occasion pour Maya Banks de faire un point sur la relation des autres couples. On les voit ainsi grandir,s’épanouir. Beaucoup de choses ont changé chez nos ex-célibataires endurcis préférés !
en brefEncore une fois, cela a été un réel plaisir de retourner dans l’univers à la fois viril et tendre de Maya Banks. Je suis fan de cette famille Kelly, et j’attends de nouveau avec impatience la suite de leurs aventures!

Une réflexion sur “KGI -8. Haute tension de Maya Banks

  1. Pingback: Bilan Septembre 2016 |

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s