Roman

De beaux jours à venir de Megan Kruser

couv71766742De beaux jours à venir

titre original : Call me home

Auteur : Megan Kruse

trad. de l’anglais (Etats-Unis) par Héloïse Esquié
373 p.

Denoël, 2016 (& d’ailleurs)

résuméDepuis des années, Amy subit la violence de Gary. Jusqu’au jour où elle reçoit le coup de trop et décide de s’enfuir avec ses deux enfants, Jackson, dix-huit ans, et Lydia, treize ans. Premier arrêt au Starlight, motel crasseux qui va leur servir de refuge. Tous les trois s’endorment sereins et soulagés, mais au petit matin Jackson a disparu. Croyant gagner l’amour d’un père qui le rejette, il est retourné chez eux et a trahi sa mère et sa sœur en révélant à Gary l’adresse du motel. Amy se rend alors à l’évidence : si elle veut assurer sa sécurité et celle de Lydia, elle va devoir abandonner son fils. Cette séparation brise le cœur de la petite fille, très attachée à ce frère doux et différent. Jackson, de son côté, doit désormais se débrouiller seul, tiraillé entre la recherche désespérée de l’amour paternel, sa culpabilité et sa difficulté à gérer son homosexualité naissante.

çacommencepar L’été de mes neuf ans, mon père est rentré avec un cochon à l’arrière de son pick-up. C’était un cochon énorme, avec d’épaisses touffes de soies le long de la colonne vertébrale.

cequejenaipenséDe beaux jours à venir un titre évoquant l’espoir mais sous-entendant également un passé difficile. Et c’est effectivement ce que le lecteur va trouver dans ce roman choc. Megan Kruse raconte les vies chaotiques et douloureuses de trois personnages, d’une mère et de ses deux enfants. Amy, la mère, est violentée par son mari. Elle vit la peur au ventre et ne désire qu’une seule chose fuir loin de lui avec ses enfants. Lydia, treize ans, très proche de son frère, elle aussi a peur de son père et de ce qu’il fait subir à sa mère. Et enfin, Jackson, dix-huit ans, divisé entre l’amour pour sa mère et sa soeur, son devoir filial envers son père et son homosexualité. Trois personnages donc que la vie n’épargne pas. Après plusieurs tentatives, Amy et Lydia arrivent à s’enfuir mais laissent Jackson derrière elles pour qu’il tente de reprendre sa vie en main seul et sans les mettre en danger. Nouvelles identités, peur d’être retrouvées, inquiètes pour Jackson, elles essaient de se reconstruire un avenir meilleur. Jackson quant à lui comprend qu’il doit lui aussi agir, partir. Il se retrouve en Idaho,  travaille sur les chantiers et vit dans un vieux semi-remorque insalubre.
Megan Kruse trace les portraits croisés de cette famille déchirée au passé douloureux. sa plume sait faire ressortir les émotions brutes de ces protagonistes, leurs réflexions les plus sombres, leur désespoir face à la vie qui s’offre à eux. Tout au long de ma lecture, j’ai ressenti une grande empathie pour Jackson. J’ai ressenti sa colère, son désarroi, ses petites lueurs d’espoir au plus profond de mon être. J’ai eu plus d’une fois un noeud dans la gorge.
Dans ce roman, Megan Kruse joue avec la construction, bouscule la narration temporelle. Elle alterne les points de vue entre ces trois personnages complexes et abîmés mais également des fragments de vie plus ou moins récents. Ainsi, le lecteur remet les pièces de puzzle à leur place afin de comprendre les tenants et aboutissants de la situation avec ce père odieux et détestable, mais aussi le pourquoi du comment de leurs relations tourmentés.
Megan Kruse, qui signe ici son premier roman, maîtrise son intrigue de bout en bout ainsi que son écriture. Son style est à la fois imagé, cru et direct. De sa plume se dégage toute la rage et toutes les nuances de sentiments de ses personnages.
On ressort de ce roman sombre hébété, bouleversé par ces personnages uniques.
en bref Un premier roman éprouvant et bouleversant.

2 réflexions sur “De beaux jours à venir de Megan Kruser

  1. Pingback: Bilan Octobre 2016 |

  2. Pingback: Défi Pocket jeunesse octobre 2016 |

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s