Roman "jeunes adultes"

L’Échappée d’Allan Stratton

couv51652528L’Échappée
Titre original : Leslie’s journal

Auteur : Allan Stratton

trad. de l’anglais apr Sidonie Van den Dries

253 p.

Milan, 2016

résumé« Comment peut-on ne pas vouloir sortir avec Jason ? il est ultra cool. […] Jason, pour moi, c’est un rêve qui se réalise. » Hélas pour Leslie, son rêve va vite tourner au cauchemar…
Jason, le nouveau qui attire tous les regards, n’est pas le garçon bien qu’il paraît être. Lentement, il tisse sa toile autour d’elle.
Pour qu’elle ne puisse plus s’échapper. Pour qu’elle lui appartienne. Corps et âme.

çacommenceparIl n’y a même pas une semaine qu’on est rentrés, et j’en ai déjà marre du lycée. On a encore Mme Graham en anglais.

cequejenaipensé Allan Stratton revient avec une version enrichie et modernisée de son roman original : Leslie’s journal.
C’est la rentrée est la prof d’anglais (qui est au bord de la dépression) demande aux élèves de consacrer quelques minutes dans son cours à consigner leur vie, leurs pensées, leurs humeurs dans un journal intime qu’elle gardera sous clé et qui restera confidentiel. Très peu emballée par cette histoire, Leslie se laisse prendre au jeu et ce carnet va devenir son confident, son défouloir. Très vite, le lecteur esquisse le portrait d’une jeune fille qui semble être orgueilleuse et arrogante. Mais on se rend vite compte qu’il s’agit en réalité d’une carapace. Son père les a quitté elle et sa mère pour une autre femme et elle a beaucoup de mal à le digérer du coup elle se montre assez vindicative avec les autres. Mais cela l’isole des autres, notamment de sa meilleure dont la mère pense qu’elle a une mauvaise influence sur elle. A certains moments, son caractère m’a un peu agacé. On a envie de la secouer pour qu’elle ouvre les yeux sur ce qui lui arrive, il faut qu’elle arrive à ouvrir les yeux, à s’ouvrir aux autres aussi… Sa vie semble prendre un nouveau tournant quand un nouvel arrive au lycée et il semble l’avoir remarqué. elle paraît plus heureuse à son contact et on y voit une lumière d’espoir pour elle, mais… ce n’est pas aussi simple quand Allan Stratton est aux manettes de l’intrigue!
L’auteur construit un récit aux abords légers mais qui en réalité n’en est rien. La tension est palpable, il manigance quelque chose que le lecteur ne voit arriver qu’en même temps que le personnage. C’est très très bien amené par l’auteur, on se retrouve tremblant pour ce personnage qui nous énervait au départ, on a une terrible envie de l’aider alors qu’elle ne sait vers qui aller… Allan Stratton maîtrise son thème et son récit. Il sème les indices vers là où il veut nous guider. Il nous laisse mettre les pièces en place et il arrive au fait qu’on ne veut plus lâcher le roman, ou plutôt Leslie avant d’arriver au dénouement.
Je ne veux pas vous en dévoiler plus sur l’intrigue. C’est peut-être sadique certes mais il faut vraiment découvrir ce qui arrive à l’héroïne en même temps qu’elle, pour comprendre ses émotions, ses réactions, pour tout vivre à ses côtés.
en brefUn roman à l’intrigue construite , astucieuse et prenante.
Mené tambour battant, avec un suspens halletant, L’Echappée trimballe le lecteur scotché à son siège à la lisière du cauchemar. » teenreads.com

Une réflexion sur “L’Échappée d’Allan Stratton

  1. Pingback: Défi Pocket jeunesse novembre 2016 |

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s