Roman "jeunes adultes"/SF / Fantastique

Le Noir lui va si bien de Kelly Keaton

couv64024642Le Noir lui va si bien
Titre original : Darkness becomes her

Auteure : Kelly Keaton

trad. de l’anglais par Marie-Hélène Méjéan-Bernaille

307 p.

Fleuve noir, 2012 (Territoires)

résuméAri, 17 ans, a toujours pensé que quelque chose clochait chez elle : elle a les cheveux blancs depuis toujours. Lorsqu’elle découvre une lettre laissée par sa mère – décédée quand elle était petite, elle sait qu’il est temps de découvrir sa réelle identité : sa mère évoque une malédiction familiale et lui ordonne de fuir… Sa seule piste : la Nouvelle-Orléans, détruite après Katrina, désormais aux mains des 9 familles les plus riches et les plus puissantes de la ville. Dont aucune n’est humaine…

çacommenceparSous la table de la cafétéria, mon genou droit rebondissait comme un marteau-piqueur endiablé. L’adrénaline se répandit dans ses membres, me pressant de m’enfuir à toutes jambes de Rocquemore House sans jamais me retourner.

cequejenaipensé Ari est une jeune fille qui a jusqu’à présent pas eu une vie facile. Abandonnée par sa mère, bringuebalée d’un foyer à l’autre (et maltraitée par la même occasion), elle semble s’épanouir dans sa dernière famille d’accueil. Ces derniers sont à son écoute, veille sur elle et comprend son désir de retrouver ses origines. D’autant plus qu’elle est différente des autres : elle des cheveux quasi blanc et quoi qu’elle y fasse il reste long, raide, et blanc. Elle découvre que sa mère était enfermée dans un hôpital psychiatrique, qu’elle s’est suicidée. Elle lui a également laissé quelques affaires et la met en garde contre les dangers qui plane au dessus d’elle. Mais quels dangers? Pourquoi? Comment? Ari est d’un naturel fonceur, curieux et obstiné : elle ne lâchera rien tant qu’elle n’aura pas ses réponses. Elle veut savoir coûte que coûte même si elle doit aller au-delà de la Limite. Cette frontière qui sépare la Louisiane et la Nouvelle-Orléans depuis les tempêtes qui ont ravagé la ville. La ville a été selon les rumeurs et les légendes rachetés par 9 familles  puissantes. Et depuis peu de gens y vont… ou en reviennent. Mais ce n’est pas ce qui va arrêter Ari. Elle sait que sa mère vient de New 2 (la nouvelle appellation de la Nouvelle-Orléans) et c’est là-bas qu’elle aura ses réponses. mais quand elle débarque elle se retrouve plonger dans un quartier de ville dévastée, sombre, inquiétant. Elle est logée par une « famille » où chaque membre a une particularité (rapidité de se mouvoir, deux petits crocs,…). Ce qu’elle va découvrir alors est bien plus que son histoire familiale. Méfiante, elle a du mal à faire confiance à cette bande qui pourtant l’accepte sans soucis dans leur cercle. Mais bizarrement elle qui est toujours sur ses gardes va se détendre et un lien de connivence va se tisser entre eux très rapidement (même peut être un peu trop vite j’ai trouvé), surtout avec le magnétique Sébastian. Cela va très vite entre eux mais en même temps, c’est eux qui lui apporte toutes les réponses au mystère qui entourait sa vie. Tout s’éclaire pour elle. Mais elle continuera à faire confiance à son instinct et à sa personnalité quoiqu’il se passe pour elle et pour ses nouveaux amis, quoiqu’elle puisse apprendre sur sa véritable identité.
Kelly Keaton a créé un univers très riche et une intrigue très dense. Elle a su redonner un visage à une ville comme La Nouvelle-Orléans. Tout au long de notre lecture, on ressent bien les changements qui ont eu lieu, on les voit défiler sous nos yeux. Et moi qui aime beaucoup cette ville et l’ambiance qui s’en dégage, j’ai été contente de constater qu’elle avait placer son intrigue au moment du carnaval et ainsi on imagine bien les sonorités qui donne l’atmosphère du lieu. Ensuite, elle insère très naturellement les éléments et être surnaturels qui occupent désormais le lieu. Et comme on découvre tout ça par les yeux d’Ari qui est surprise mais qui accepte, le lecteur en fait tout autant. Tout semble logique et naturel. Et quand Athéna, la déesse grecque arrive dans cette intrigue… et bien au début je me suis demandée pourquoi et où voulait en venir l’auteure. Car il faut oser mêler sorciers, vampires et dieux mythologiques. Mais Kelly Keaton a su rendre cela une nouvelle fois cohérent et plutôt  bien amené. Je me suis doutée de certaines révélations car j’ai eu une période où j’ai été une grande passionnée de mythologie grecque. J’ai vraiment été embarqué dans le récit que j’ai lu en une petite poignée d’heure. Je suis d’ailleurs assez triste de ne pas avoir la suite dans ma PAL!
en bref Un roman original qui sait mêler surnaturel et mythologie avec beaucoup d’intelligence. Un très bon premier tome qui sait ménager son suspens et qui ne laisse pas beaucoup de temps mort.

2 réflexions sur “Le Noir lui va si bien de Kelly Keaton

  1. Pingback: Challenge Un mot, des titres : les billets (session 42 : NOIR) |

  2. Pingback: Bilan Novembre 2016 |

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s