SF / Fantastique

Marquer les ombres – 1 de Veronica Roth

couv65281918Marquer les ombres
tome 1

Auteur : Veronica Roth

478 p.

Nathan, 2017

résumé Dans une galaxie dominée par une fédération de neuf planètes, certains êtres possèdent un “don”, un pouvoir unique. Akos, de la pacifique nation de Thuvhé, et Cyra, soeur du tyran qui
gouverne les Shotet, sont de ceux-là. Mais leurs dons les rendent, eux plus que tout autre, à la fois puissants et vulnérables.
Tout dans leurs origines les oppose. Les obstacles entre leurs peuples, entre leurs familles, sont dangereux et insurmontables. Pourtant, pour survivre, ils doivent s’aider – ou décider de se détruire.

çacommencepar Les fleurs-du-silence s’ouvraient invariablement lors de la nuit la plus longue. Tous les habitants de la ville fêtaient l’instant où tous les pétales d’un rouge éclatant se déployaient ; les fleurs-de-silence étaient vitales pour l’économie de la nation, bien sûr, mais Akos pensait que c’était aussi pour éviter de devenir fous à cause du froid.

cequejenaipensé Quand j’ai su qu’une nouvelle série signée Veronica Roth sortait, j’ai été impatiente de la découvrir. Malgrè une petite appréhension normale post-Divergente oblige! Allait-elle suffisamment se renouveler? Allait-elle rester dans le même univers? Allait-elle réussir le challenge de créer des personnages aussi emblématiques que Tris et Quatre ? Je pense que comme de nombreux lecteurs j’avais beaucoup d’attentes donc! 
Je suis donc rentrée dans cette nouvelle ambiance mi-impatiente, mi-inquiète. Mais après mettre laisser aller dans ce nouvel univers, après les descriptions et mises en place des premières pages, j’étais dans le ton et j’ai laissé l’auteur et ses personnages m’embarquer dans un récit mouvementé, riche et dense. Certes il y a quelques petits passages qui peuvent sembler longs et descriptifs mais je les trouve nécessaire pour bien comprendre tous les tenants et aboutissants de cette aventure palpitante!
L’intrigue tourne autour de deux héros que tout oppose au départ : Akos et Cyra. Ils ne font pas partie du même peuple, et sont ennemis de naissances. Deux mondes bien distincts aux us-et-coutumes bien différentes les opposent. Les dissensions entre leurs peuples durent depuis des années. Ryzek, le frère de Cyra, est un tyran manipulateur et dangereux. Cyra subit autant que leur propre peuple la haine de son frère. Mais elle n’a pas le choix elle doit obéir. Il détient un secret contre elle qu’il menace de dévoiler si elle se rebelle. Il a besoin d’elle pour faire régner la terreur. Car dans ce monde, les humains ont des pouvoirs. Celui de Cyra effraie tout le monde. Personne ne veut/peut s’approcher d’elle.  Dans ce monde, des oracles dévoilent le destin de chacun. Celui de Ryzek le terrifie même s’il ne veut pas l’avouer. C’est ainsi (et pourquoi!) qu’il va kidnapper Akos et son frère afin de déjouer cet avenir promis dont il ne veut pas. Akos sera mis au service de Cyra, car ce dernier a la particularité de pouvoir maîtriser celui de la jeune fille. Même si ils devraient développer une relation prisonnier/maître, cela va évidemment être le contraire qui se produira.
J’ai beaucoup aimé le personnage de Cyra qui m’a fait penser au personnage de Tahereh Mafi dans sa série Insaisissable. Toutes deux sont traités comme des bêtes de foire que l’on veut maîtriser, utiliser. Leurs solitudes se sont fait échos en moi. On découvre une Cyra malheureuse, en colère contre son frère mais impuissante. Sa rencontre avec Akos, notamment, va la réveiller, la faire réagir. On la voit vraiment évoluer au fil des pages. Elle se retrouve confronter à une réalité qui est loin d’être celle qu’elle imaginait. Elle va devoir remettre en question ses principes, ses croyances. Mais comme elle est loin d’être bête, elle saura raisonner, réfléchir et agir en conséquence.
Côté intrigue, Veronica Roth a su une nouvelle me surprendre avec la richesse de son univers. Du coup, au début, j’étais un peu déstabilisée par tout ce qu’elle nous proposait dans cette nouvelle mythologie. Mais une fois la découverte passée et une fois après avoir compris les rouages existants dans cette société, je me  suis retrouvée au coeur de l’ambiance, de l’action, je suivais les rebondissements. Bref, je ne me suis pas ennuyée car il y a peu de moments de pause. L’action est toujours là, latente, prête à surgir. Et maintenant l’auteure nous laisse avec un fin qui donne envie d’avoir très vite la suite entre nos mains!
en bref Une aventure riche, dense et dynamique !
Advertisements

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s