Bande dessinée

Jeune fille en Dior de Annie Goetzinger

Titre : Jeune fille en Dior

Auteur : Annie Goetzinger

109 p.

Dargaud, 2013

Résumé :

12 février 1947

Le Tout-Paris se presse avenue Montaigne pour assister au premier défilé d’un certain Christian Dior. Épaules arrondies, tailles cintrées et longues jupes corolles, ce New Look lance la carrière du couturier de génie.

À travers le regard de Clara, jeune chroniqueuse férue de mode, Annie Goetzinger nous emmène dans les coulisses de la maison Dior, devenue depuis un emblème de l’élégance parisienne.

********************
Les premiers mots
CA l’époque, ni moi ni personne n’avait jamais été au 30 avenue Montaigne. On disait que Christian Dior avait voulu du « Louis XVI-1900 » pour sa maison de couture.

********************

Mon avis

A travers les yeux d’un personnage fictif, Annie Goetzinger retrace l’histoire de la création de la Maison Dior.
Clara, jeune pigiste, a la chance d’assister à l’inauguration de la première collection de Christian Dior. Ce monde qui la fascine lui reste complètement étranger pour ses us et coutumes. Suite à un petit incident, qui va se révéler plus positif que catastrophique finalement pour elle, Clara va passer de simple pigiste à modèle pour le créateur! On va alors découvrir les coulisses, les petites mains qui fabriquent, tissent, cousent les tenues imaginées par Christian Dior. La passion du créateur, la fidélité de ces employées, de ses mannequins. En dix ans, Christian Dior va imposer ses idées, sa marque et va révolutionner le monde de la mode.
Les illustrations d’Annie Goetzinger tout en douceur, avec des couleurs pastel, nous transportent dans cette époque d’après guerre. Les dessins des différents modèles rappellent les croquis de créateur.
J’ai aimé découvrir ce monde à travers les yeux de Clara. Car, comme elle, je ne connaissais pas les débuts de cette maison et cela m’a permis de m’initier à ce monde de luxe, de beauté, un monde destiné à quelques privilégiés d’après-guerre. 
A la fin de l’ouvrage, on peut trouver une chronologie retraçant la vie de Christian Dior, puis la liste de ses 22 collections, ou encore de petites biographies de son entourage mais aussi tout un glossaire sur le vocabulaire du monde de la mode.

Pour le plaisir des yeux :
En bref…

Une biographie un peu romancée mais qui a le mérite de faire découvrir le monde de la mode et l’ascension fulgurante de Christian Dior dans le cercle des grands couturiers. Une très belle découverte! 🙂


Advertisements

5 réflexions sur “Jeune fille en Dior de Annie Goetzinger

  1. L’objet livre a l’air vraiment magnifique, si je le vois en librairie ce n’est pas impossible que je me laisse tenter :). En plus je ne connais pas trop l’histoire autour de cette maison de haute-couture, je suis plus en totale admiration devant les créations de Chanel ou Givenchy (surtout celles pour Audrey Hepburn ^^). Ce livre sera l’occasion d’améliorer un peu ma culture « mode » haha

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s